Archives Mensuelles: mars 2012

Formation CM ou rester dans mon domaine ?

Si tu me suis sur Hellocoton, tu l’auras compris, il y a du changement niveau vie professionnel en ce début de semaine.

Non pas que j’ai trouvé un poste comme par enchantement, non loin de là, simplement que j’ai 2 possibilité qui s’offrent à moi dans la foulée avec très peu de temps pour réellement prendre le temps de peser le pour et le contre.

Je m’explique.

D’un côté, j’ai eut une réunion d’information suivit d’un test psychotechnique pour une éventuelle formation de Community Manager vendredi dernier. Plus de la curiosité qu’un réel projet de changement de carrière à ce moment là. Verdict du test : Rendez vous demain 11h pour un entretien individuel, ce qui définira si je suis prise ou pas, pour suivre cette formation qui dure 8 mois en tout (4 mois dans les locaux suivit de 4 mois de stage en entreprise). Autant dire que c’est un rythme assez intensif si l’on compte les presque 3h de trajet aller retour par jour pour se rendre au centre de formation.

De l’autre, je reçois dans la journée un mail d’un ancien collègue professionnel me donnant quelques contacts à appeler pour ma recherche d’emploi actuelle ! Je ne sais pas ce que cela pourrait donner mais c’est une piste à suivre et à travailler c’est certain. Peut être même une possibilité de trouver du travail sur du court ou moyen terme ?!

Maintenant je me retrouve face à ce dilemme :

Formation Community Manager ou perséver dans ma recherche d’emploi ?

Car une chose est sure, si je m’engage dans ma formation, je m’y consacre entièrement. Je ne pourrais pas faire de recherche d’emploi en même temps, ce ne serait pas possible mais surtout à quoi cela rimerait il si je ne l’a faisait pas sérieusement ? Surtout lorsqu’elle dure aussi longtemps ! Si cette formation fonctionne bien, je pourrais retrouver du travail dans cette branche mais cette branche est elle réellement valable ?

Je m’explique, le poste de CM est assez récent et en plein boom, tu l’auras compris, c’est un peu le job à la mode. Sauf que je vois énormément d’annonces de stages mais finalement peu d’annonces pour des CDD ou CDI. Mais surtout, comment est ce que ce poste va évoluer ? Est ce que les profils travaillant surtout en communication / marketing / ou commerce ne seront pas d’avantages favorisés pour trouver un poste ? Est ce que dans le futur, les CM’s ne seront pas d’avantages des Web-rédacteurs ou web-designers endossant cette double responsabilité ?

Quel est le réel avenir professionnel d’une personne travaillant dans le secteur du spectacle jusque là (c’est à dire moi) reconvertit dans cette branche ? Ne serait ce pas plutôt repousser à plus tard cette reconversion forcée que je m’efforce de faire ?

Et puis d’un autre côté, même si cette formation pourrait m’apporter une corde supplémentaire à mon arc, je ne fais qu’encore repousser de plus de 8 mois cette recherche d’emploi dans mon secteur. Cela pourrait peut être m’aider, ou pas ? Est ce que partir sur tout autre chose alors que je viens tout juste d’avoir quelques pistes, aussi minces soient elles, ne serait finalement pas un moyen de tuer le poussin dans l’œuf ? Bref, de réduire mes chances de trouver un travail que j’aimerais vraiment ? Parce qu ‘après tout, j’ai une carte à jouer et a exploiter dans mon domaine, je le sais ! Il faut juste que je trouve l’opportunité pour la faire valoir…

Voilà, toute ces interrogations auxquelles je ne sais pas trop quoi répondre parce que tout cela s’enchaine bien trop vite à mon gout ! J’aime avoir le temps de me poser et de peser le pour et le contre, hors je ne l’ai pas ! Attention, hein, je ne dis pas que je ne suis pas contente d’avoir ce choix ou que je m’en plaigne, loin de là !!

Mais c’est juste que si je suis prise, cette formation commençant le 12 Avril, je devrais me dépêcher pour trouver le financement le plus vite possible, donc aucune possibilité de marche arrière une fois la machine lancée ! Bin oui, sans compter que si je suis financée et que je fais finalement marche arrière, je n’obtiendrais surement pas de deuxième financement pour une formation plus en adéquation avec mon projet professionnel…

Tu vois mon deal ? Pas simple n’est ce pas ! Je n’attends pas à ce que tu me donnes la solution, je crois que personne d’autre que moi ne peut l’avoir. J’avais juste envie de te montrer à quel point tout peut s’enchainer très rapidement parfois même un peu trop rapidement…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tagué , , , , ,

La phase sombre de la recherche d’emploi

Getty/Toledano

Lorsque tu cherches un emploi, tu passes par plusieurs phases, allant du moral remonté à bloc, aux doutes les plus sombres. C’est un peu comme si quelqu’un jouait au yo yo avec ton moral. Et je n’aime pas cela.

Prenons cette semaine par exemple, je l’ai commencé comme toute les dernières semaines, répondant à des annonces qui me plaisaient, à d’autres qui me plaisaient un peu moins mais qui seraient susceptible de m’apporter quelque chose (autre qu’une paye). J’ai envoyé des candidatures spontanées, relancé les sociétés, travaillé sur un meilleur CV, une meilleure lettre de motivation, retravaillant encore et encore les phrases d’accroches prouvant ma motivation et donnant l’envie de me rencontrer.

Bref, je l’ai commencé le moral presque au beau fixe et puis tout a changé parce qu’au bout d’un moment, malgré tout les efforts que je fournis, je ne peux pas m’empêcher d’espérer recevoir un coup de fil, une réponse par mail, enfin n’importe quoi qui puisse me montrer que tout ce que je fais n’est pas vain. Parce que oui dans la recherche d’emploi, le plus souvent, tu te heurtes au silence, cet espèce d’indifférence volontaire ou non, de la part des sociétés qui ne prennent pas le temps de te répondre, de t’expliquer en quoi tu ne corresponds pas au « profil ».

Au bout d’un certain moment, ce silence est devenu plus que pesant et a commencé à ébréché ma motivation et mon entrain. J’en vient à douter, à me demander à quoi servent tout ces efforts si personne ne les vois et ne les remarque. Pourquoi est ce que je répondrais à telle ou telle annonce si je sais pertinemment que je ne décrocherais pas le job ?

Cette phase est de loin la plus dangereuse car elle peut durer plus ou moins longtemps, c’est la phase sombre de la recherche d’emploi. A ce niveau là, j’ai deux options qui s’offrent à moi. Soit je continue à envoyer des CVs sans vraiment y croire, soit j’arrête pour quelques temps mais là ce n’est pas la meilleure chose à faire car cela n’arrangera en rien ma situation et mon moral. Perso, j’ai choisit l’option numéro un.

Tu l’auras compris, je suis en plein dans cette phase et ce n’est pas très jolie. En fait, je pense qu’il me faudra encore un peu de temps pour complètement en sortir. Non là, je dois m’occuper de moi, essayer de penser à autre chose que la recherche d’emploi, pour que je puisse retrouver mon entrain et ma motivation, une énergie plus que nécessaire pour décrocher un travail! Parce que oui, c’est aussi cela la recherche d’emploi, devoir gérer son esprit, remonter la pente, garder confiance en soi et y croire quoi qu’il arrive.

Bon là, si tu es arrivée jusqu’à ces lignes, tu dois te dire que ce billet est bien déprimant et quelque part, tu as raison. Mais il fallait que je le sorte, que je l’écrive pour t’en parler parce c’est quelque part, un mal dont on ne parle jamais parce qu’il faut toujours parler du positif surtout dans la recherche d’emploi, mais ce n’est pas toujours le cas et c’est aussi tout à fait normal de passer par cette phase. Alors autant ne pas juste se voiler la face !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tagué , , ,

J’ai testé : Zumba Rush sur Kinect

Pour la première fois de ma vie de blogueuse, j’ai été invité à un évènement et là je ne te parle pas d’une quelconque émission de Télé sur ma « vie de blogueuse célibataire » pour M6 ou TF1, non je te parle d’un évènement qui ne me fait pas passer pour une désespérée ou une folle, voir les deux à la fois, non je te parle d’un évent qui m’a permis de passer un bon moment et de rencontrer d’autres blogueuses / blogueurs  !

On m’a invité à tester le jeu Zumba Rush pour Kinect !

La Zumba, je connaissais surtout de nom parce que je n’avais jamais essayé, déjà parce que je n’ai pas de Xbox 360 + Kinect et puis surtout parce que l’année dernière, je l’ai passé la tête dans le guidon à bosser dans une salle de spectacle à me couper du monde, si si, je te promets c’est possible d’arriver à se couper du monde…

Donc quand on m’invite à tester le jeu, je dis oui, je fonce, je cours même ! Non mais attends c’est que moi, je suis la reine du Dance Floor, la pro du Just Dance sur Wii, je ne pouvais décemment pas ne pas y aller, non mais !

Le jeu, je pourrais te dire tout plein de choses à son sujet, genre ce sont les chorégraphies officielles and co mais bon ça, je suis sure que tu trouveras tout seul ce genre de renseignements. Non moi je vais te parler de ce que je connais, c’est à dire, ce que j’en ai vu et testé.

En premier, je te montre la vidéo officielle de Zumba Rush, histoire que tu t’en prennes un peu plein la vue :

Tiens, je ne sais pas pour toi, mais moi le gars tout en noir avec les capteurs sur la tête vers la 47eme sec, il me fait trop penser à Diego Luna dans Dirty Dancing 2….

Niveau jeu, tu as le mode morceau que tu choisis avec des niveaux différents et tu as aussi des cours pour apprendre les pas de danses and co. Petit conseil d’ami, vaut mieux prendre quelques petits cours avant parce que je ne sais pas pour toi, mais moi la salsa, c’est pas inné.

Oui bon, concrètement ça donne quoi ?

J’ai longtemps hésité avant de me lancer, non pas par peur de m’afficher la honte devant un groupe de personnes que je ne connaissais pas, non ça je m’en fiche, ce ne serait pas la première fois d’ailleurs. Non là ou j’ai hésité, c’est que quand même, ça bouge beaucoup, des danses que je n’ai jamais vraiment pratiqué et puis niveau pratique, je suis vraiment rouillée moi, hernie discale oblige….

Je me suis lancée. La première danse était un hip hop, oh la la mais pourquoi j’ai choisit cela moi ? Autant dire que d’entrée de jeu, je me suis tapée l’affiche, bon je n’allais pas en rester là tout de même.

Deuxième danse: un Axe. Euhh ce n’était pas beaucoup mieux…

Troisème danse, si si, j’ai persévéré, je ne dois pas être normale comme fille, normalement j’aurais du aller me terrer dans un coin pour m’être autant taper l’affiche mais ce n’était pas possible, non il FALLAIT que je sauve mon honneur ou pas… Je ne sais plus quelle type de danse c’était, mais j’ai tout déchiré !! Enfin à mon niveau, on est d’accord….

Mais surtout, je pouvais enfin me retirer et rester sur ce magnifique sentiment de gloire !! Ouuuuuuf

Niveau jeu, tu l’auras quand même un petit peu compris, j’ai adoré ! Ça bouge, c’est technique, tu t’amuses et puis si tu aimes les rythme latino comme moi, tu es aux anges ! Ça change de tout ces jeux de danse ou les mouvements sont simple et ou l’on retrouve toujours les même morceaux de Britney Spears ou Elvis pour ne pas les nommer…

Pour maitriser Zumba Rush, faut un peu s’entrainer pour connaitre les pas mais surtout, tu dois vraiment BOUGER ton corps, c’est la qu’intervient l’aspect Fitness, aller à droite, à gauche, se baisser, faire bouger ton bassin dans un mouvement sexy circulaire comme dans les clips de R&B. On ne dirait pas comme ça mais tenir ne serait ce que 20 minutes est déjà un challenge !

Et quand tu fais bien les mouvements, le jeu de dit que tu es « hot » voir mieux, que tu es « Zumba« ! Entre toi et moi, on atteint limite la Bitch attitude mais comme t’es chez toi, tu t’en fou royalement.

Dommage que je n’ai pas la Xbox avec Kinect parce que c’est quand même génial comme concept. Pas de wii mote à caler dans une ceinture, on se sent quand même plus libre de ses mouvements…

Bon allez, je vais pas non plus me plaindre de ma wii, je suis quand même bien contente que le jeu existe aussi sur ma console. C’est pas tout ça mais moi je vais aller m’entrainer maintenant…

Ps: Non je cherche pas, tu ne me verras pas en photo dans ce billet….

Pour gagner le jeu, rendez vous sur le blog « Dans la peau d’une fille » ou elle organise un petit concours: Vite c’est jusqu’au mercredi 14/03 à minuit !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tagué , , , , , , ,

Montmartre

Il y a peut être deux semaines de cela, j’ai rencontré Wxug en vrai de vrai et comme tout les deux, nous aimons la photographie, nous nous sommes retrouvé pour faire une petite sortie photo en bonne et due forme.

Le lieu de rendez vous : Montmartre, un quartier où j’ai eut le bonheur d’habiter durant 3 ans, où l’ambiance petit village y règne encore et où ton pharmacien vient t’apporter les médicaments chez toi si tu ne peux pas te déplacer, si si je te promets c’est vrai !!  Bref tu l’aurais compris, Parisienne adoptive peut être mais avant tout Montmartroise de coeur avant tout !

Stop les grands discours, place aux photos !

Donc comme tout bon petit reporter photo, voici l’incontournable… Oh et puis non, je vais pas vous la montrer cette basilique parce que ça fait tellement cliché après tout. C’est vrai ça, c’est pas parce qu’on est à Montmartre que je doive obligatoirement te la mettre en photo sur mon blog. Non je préfère te montrer par exemple Au Lapin Agile, célèbre petit cabaret parisien qui se nommait autrefois « Cabaret des Assassins », charmant n’est ce pas ?

Autant que tu le saches de suite, de toute façon tu finiras forcément par le remarquer, les photos de paysages ou autre, c’est pas du tout mon truc. Non moi, mon truc, c’est les photos de concerts alors quand je suis passée à côté de cette artiste, j’ai eut comme un vieux réflexe,  je l’ai immortalisé. Bon et puis entre nous, faut l’avouer, elle a quand même un style qui appel la caméra !

Montmartre c’est aussi et avant tout, le charme des petites rues que l’on croirait tout droit sortie d’un petit village…

Un village certes, mais avec vu sur le Sacré Coeur tout de même, faudrait pas que tu me reproches de ne pas te l’avoir montré non plus…

montmartre

D’ailleurs ça me fait penser qu’étant à la place Dalida, il y a son buste ! Par contre, je ne comprends pas pourquoi son buste se trouve ici étant donné qu’elle n’habitait pas dans ce coin là de Montmartre… Ceci dit, au niveau de cette place se trouve juste LA maison de mes rêves mais je n’en dirais pas plus…

En redescendant de la butte, mon oeil fut capté par cette petite rue, qu’on se le dise, ce n’est pas tant la vue qui m’a captivé mais plus la lumière. On ne se refait pas !

Parce que oui, Montmartre c’est aussi cela, des escaliers partout, là je ne te parle pas des célèbres escaliers de part et d’autres du Sacré Coeur, non je te parle de ceux qui se cachent au détour des petites rues, il y en a partout ce qui en tant que touristes peut paraitre être vraiment très mignon mais en tant qu’ex riverain, peut s’avérer être rapidement un vrai calvaire, genre quand tu fais tes courses, que tu es bien chargée et que tu te retrouves face à une butte à escalader ! Le bon côté, c’est qu’à force, tu as un fessier du tonnerre… hum hum

Mais pour finir…

Il y avait à Montmartre, au troisième étage du 75 bis de la rue d’Orchampt, un excellent homme nommé Dutilleul qui possédait le don singulier de passer à travers les murs sans en être incommodé. Il portait un binocle, une petite barbiche noire, et il était employé de troisième classe au ministère de l’Enregistrement. En hiver, il se rendait à son bureau par l’autobus, et, à la belle saison, il faisait le trajet à pied, sous son chapeau melon.

« Marcel Aymé »

La preuve en image, un jour, il a eut comme un petit problème et est resté bloqué cet excellent homme !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tagué , ,