Archives de Tag: L.A. Noire

L.A. Noire

Si tu me suis sur twitter, tu sais que depuis une semaine, la Xbox 360 + Kinect a élu domicile dans mon salon.

C’est bien beau d’avoir la console mais à présent il me fallait au moins un jeu.

Mon homme ayant jeté son dévolu sur Mass Effect 3 (qui au passage plaide pour la cause écologie et prône un monde sans nucléaire, rien que pour cela j’aime ce jeu!), il me fallait en trouver un qui me plaise et auquel je puisse comprendre quelque chose sans avoir dû faire les 2 premiers volets avant. Non pas que je n’en ais pas envie au contraire…

Petite recherche vite fait sur le net et là, je l’ai trouvé, The Game For me ! Je nomme :

L.A. Noire

Un jeu qui se passe dans le L.A. de la fin des années 40, à l’age d’or d’Hollywood mais aussi durant la période la plus sombre niveau corruption et meurtre dans cette ville ! Si si souviens toi en 47 de l’affaire du Dalhia Noir, le meurtre de la jeune Elizabeth Ann Short qui ne fût jamais résolu. D’ailleurs, tu en entends souvent parler du Dalhia Noir dans le jeu !

On joue le rôle de Cole Phelps, un « héro » de guerre agent de police qui fait rapidement preuve d’ambition. Autant dire que son truc à lui, ce n’est pas la simple patrouille mais enquêter sur les meurtres ou les disparitions.

Tu l’auras compris, rien qu’à voir la vidéo, ça met dans l’ambiance ! Moi qui suis fan de polar, je me devais d’y jouer et mon verdict:

J’ADORE !! 

En tant que Phelps, on doit fouiller les scènes de crimes pour trouver le moindre indice, observer et analyser les corps des victimes, devoir même fouiller leurs poches à la recherche de leurs identités et ça je crois que c’est un peu une première dans l’univers du jeu ! Surtout que certaines victimes ressemblent étrangement au cas du Dalhia Noir, pour te donner une petite idée…

On doit interroger les témoins mais attention ils peuvent mentir, ce n’est pas tant dans leurs discours mais surtout dans leurs expressions et comportement qu’on le découvre. Si on estime qu’une personne que l’on interroge nous dit la vérité alors que non, on peut passer à côté d’indices important pour la suite de l’enquête.

Tu as de l’action, des courses poursuites dans les rues de L.A., des fusillades, des bastons (ça c’est pour le côté castagne), tu peux même visiter certains lieux dans L.A., des monuments.

Et pour finir, tu as la partie interrogatoire des suspects dans le Commissariat Central. Attention, on est dans la fin des années 40, je te le rappelle, donc pas d’avocats avec le suspect, ça peut devenir un peu musclé…

Et pour finir tu as tes alliés si je puis dire, c’est à dire ton coéquipier qui t’accompagne durant les enquêtes et peut t’aider (ou pas en fait) et personnelement mon meilleur ami, je nomme, le médecin légiste ! Face à une affaire de meurtres en série, il est forcément ton meilleur allié pour analyser les indices qu’on lui rapporte.

Tu l’auras compris, c’est une immersion totale dans cet univers dans ses moindres détails grâce à un jeu plus que captivant, tellement captivant que j’ai du mal à ne pas y jouer tout les jours… Non mais je te rassure, je suis sage, je n’y joue que 1h30 – 2h au grand max par jour et jamais avant 19h, non parce qu’après de toute façon, c’est le tour de mon homme. Tiens bizarrement ça me rappelle le planning télé de mon adolescence pour savoir qui de mon frère ou moi décidait des programmes à visionner…

Au passage, je me souviens maintenant pourquoi je n’avais que la WII chez moi et que je n’avais jamais acheté de Xbox ou PS3. Ce n’était non pas à cause du prix de la console ou des jeux, non plus parce que je n’aime pas cela bien au contraire…

C’est surtout parce que justement, j’aime un peu trop les jeux vidéo et que je peux très vite y devenir accro ! Adieu ma vie sociale, j’avais aimé sortir et voir des amis…. Quoique avec le Xbox Live, on peut se faire des amis non ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tagué , , , , , , ,